Compte rendu Régional du GIT du 22 Mai 2008

Sabine CAULIER (Infirmière de santé au travail) nous a accueillis au sein de l’entreprise SYNGENTA PRODUCTION FRANCE S.A.S située à  SAINT PIERRE LA GARENNE (27600) à 6 km de  GAILLON.

sabine.caulier@syngenta.com

Quelques préparations de dernière minute avant l’arrivée des 30 invités.

(Un grand merci à Daniel Cuvier, le Chef cuisinier de Syngenta, qui avait préparé un petit déjeuner diversifié et gargantuesque ainsi qu’un excellent déjeuner)

 

 

ORDRE DU JOUR

1) Présentation de l’entreprise SYNGENTA 

Claudine DUONG-QUANG, Responsable Développement Ressources Humaines, nous présente cette société :

Né de la fusion des branches agronomiques de Novartis et Zeneca, Syngenta est le leader mondial dans l’industrie de produits phytosanitaires. Le groupe compte plus de 19 000 collaborateurs répartis dans plus de 90 pays, touchant ainsi 95% de la population mondiale.

SYNGENTA est un producteur de protection des cultures et de semences.

Le site de St Pierre la Garenne est le fournisseur essentiel de la chaine d’approvisionnement européenne de Syngenta.

L’entreprise a vu le jour en 1951. A ce jour, environ 200 personnes travaillent sur ce site, qui ne ferme que 2 jours dans l’année, en équipe ou en journée.

Classée SEVESO 2, l’usine de Saint-Pierre exerce son activité au cœur de la protection des plantes et dispose :

→ De 3 unités de fabrication

      – Le «thiovit»: c’est la formulation et le conditionnement d’un produit fongicide à base de soufre micronisé.

      – Les granulés «pépite»: ce sont des produits fongicides de protection des plantes et de traitement des champignons qui agissent sur   les feuilles.

      – Les protections de semences: ce sont des produits liquides destinés à enrober les semences afin de les protéger contre certaines maladies et insectes.

 → D’une unité de conditionnement pour les granulés et les protections de semences.

→ De magasin de stockage pour les matières premières et les produits finis.

→ D’une plate-forme de distibution.

→ D’un centre d’Etude et d’Application de Protection des Plantes (CETAPP)

 2) Visite du site

Séances d’habillage obligatoire avec les EPI pour les visiteurs : casques, lunettes et blouses que l’Agent d’accueil avait préparés dans la salle de réunion.

4 groupes de 7 à 8 personnes ont été guidés sur tout le site par des collaborateurs. Nous tenions à remercier  Isabelle Amette, Bernard Rouleaux et le Dr Jean-Claude Prévot de cet accompagnement.

4 services ont été visités : la logistique, le thiovit, le PC et le PA.

Dans chaque service, le Responsable hiérarchique avait nommé des personnes afin que ces dernier accueillent le groupe et organisent au mieux la visite. Nous les en remercions également.

Nous remercions l’entreprise Syngeta de nous avoir permis de prendre librement des photos du site. Je vous fait part des photos par ce lien:

  visite-de-la-logistique-syngeta

 3) Intervention Dr DESRIVIERES / questionnaire vécu au travail (Intervention chez Janssen au Val de Reuil)

Auprès de plus de 500 salariés fin 2007. Formation s’adressant à tout salarié lors d’une semaine santé/sécurité à l’initiative de l’HSE. Pour être sûr de la présence de l’ensemble des salariés, déclenchement de l’alarme incendie avec rassemblement de tous à l’auditorium.

Nous remercions le Docteur Desrivières pour son travail et son intervention. Elle nous a gentiment laisser sa présentation par ce lien :

 prevenir-le-stress

 4) Intervention de Laurent LECOINDRE / CRAM NORMANDIE (Mise en place de la réforme du programme SST)

Nous remercions Mr Lecoindre Laurent pour son travail et son intervention. Il nous a gentiment laisser sa présentation par ce lien :

nouveau-programme-sst

PETIT MEMENTO :

700 formateurs en Normandie.

La nouvelle circulaire 53/2007 du 3 Décembre 2007 est complémentaire de la circulaire 150/2003 du 2 Décembre 2003.

Attention à bien comptabiliser les temps de pause.

Risques spécifiques => Ex : Watergel, Diphotérine………

3 stagiares sont acceptés au lieu de 4 pour la CRAM de Normandie.

1 cas concret par personne et on traite aussi bien les brûlures, que les malaises….

Possibilité de ne pas valider un stagiaire si refus de faire des gestes.

Le SST doit avoir en plus un esprit d’analyse devant une situation de travail.

3 commissions pour la validation des techniques gestuelles ‘commission scientifique, de formation et d’emploi)

30 compressions, 15 seront efficaces.

 Les noyés, les électrisés et les intoxiqués => massage directe.

 RCP adulte => alerte de suite

RCP enfant 1-8 ans, le nourrisson => alerte après 5 cycles de  RCP.

5) Présentation – échange au sujet des fiches de suivi d’exposition mises en place

C’est un sujet fort intéressant, mais il restait peu de temps à y consacrer.

Sabine nous a présenté ces fiches et attestations d’expositions mises en place en début d’année pour les CMR et en septembre pour les agents chimiques dangereux.

Sabine nous propose de réunir les Infirmières qui sont confrontées à ce sujet à la rentrée et de nous présenter un nouveau logiciel qui pourrait nous aider fortement.

Le créateur de ce logiciel est d’accord pour venir faire une présentation de son produit.

NB = merci à Sabine et à l’entreprise Syngeta, mais aussi au Docteur Desrivières et à Mr Lecoindre (formateur CRAM) pour leurs participations et leurs aides. Merci aussi à chacunes des infirmières présentent. 

0 commentaire à “Compte rendu Régional du GIT du 22 Mai 2008”


  1. Aucun commentaire